Les projections

La Mort de Danton d'Alice Diop

Du  mercredi 15 janvier 2020  au  mercredi 15 janvier 2020   à  19h00   /  La Mort de Danton d'Alice Diop

 

La mort de Danton - Alice Diop

Hello à tous !

De retour à la Médiathèque du Lamentin en partenariat avec ScriptoKarib jusqu'à juin 2020.

Synopsis

Steve a 25 ans, la dégaine d'un « loulou des quartiers » ceux-là même qui alimentent les faits-divers sur la violence des banlieues. Il faut dire que « petite racaille », il l'était encore il y a quelques mois. Avec ses potes, compagnons d'infortunes, il « tenait les barres » de sa cage d'escalier, rêvant d'une vie meilleure entre les vapeurs des joints qu'ils se partageaient entre amis.

En septembre 2008, il décide subitement de changer de vie. À l'insu de ses copains du quartier, il entame une formation d'acteur au cours Simon, une école de théâtre parmi les plus prestigieuses en France.

Depuis, Steve embarque chaque jour dans son RER B. Depuis la station d'Aulnay il rejoint Paris et l'univers doré des enfants bien nés. Bien plus qu'un voyage social c'est un parcours initiatique qu'il entame dès lors, en tentant de faire de ce rêve d'acteur une entreprise de reconstruction.

Ce film suit Steve à ce tournant de sa vie et tente de raconter sa difficile métamorphose.

2011 • documentaire • 64 minutes

auteur-réalisateur Alice Diop • image Blaise Harrison • son Pascale Mons • montage Amrita David • montage son et mixage Ludovic Escallier • étalonnage Eric Salleron
Production : Mille et une films

Projection gratuite

 

Médiathèque du Lamentin

Rue de la Mutualité, Lamentin 97129, Guadeloupe

Plan →

 
 
FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

Du  samedi 30 novembre 2019  au  samedi 30 novembre 2019   à  18h00   /  FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

 

// Fabulous // 48 minutes, Audrey Jean-Baptiste ( en présence de la réalisatrice )

Après plus de dix ans d'absence, Lasseindra Ninja, icône internationale de la scène voguing et militante LGBTQ retourne en Guyane, son pays natal. En effet c'est la première fois que sera donnée une master class de Voguing sur ce territoire où l'homosexualité est un sujet très sensible.
Obligé de fuir à cause de la marginalité de son orientation sexuelle, Xavier Barthelemy, ne pensait jamais revenir à Cayenne. Surtout pas depuis qu'il s'est affranchi, libéré et qu'il s'appelle Lasseindra. Donner cette master class sera pour lui l'occasion de se confronter à son passé et ses fantômes. C'est aussi une opportunité extraordinaire pour lui de rencontrer la nouvelle génération qu'il inspire et qui contrairement au jeune qu'il était, veut s'affirmer avec le souhait que la communauté Guyanaise accepte enfin leurs différences.

 

CDEC Léna Blou

27 Bis Et 29 Rue Abel Libany, 3e Rue De L'Assainissement, Les Abymes 97139, Guadeloupe

Plan →

 
 
FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

Du  vendredi 29 novembre 2019  au  vendredi 29 novembre 2019   à  19h30   /  FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

 

Hello à tous !
Le ciné-club avec Varan Caraïbe est de retour chez SOOPASoup !
Nous avons l'honneur de recevoir la réalisatrice Audrey Jean-Baptiste avec son film Fabulous ( 2019 ) qui sera en tournée avec nous en Guadeloupe du 27 au 30 novembre ! Pour bien clôturer le Mois du Doc...avec vos soupes préférées !

Au delà d'être une oeuvre incroyablement vivante et incarnée par le personnage extraordinaire de Lasseindra Ninja, Fabulous interroge les notions de féminité et de masculinité dans nos sociétés.
"En créole guyanais, l'unique mot nommant l'homosexualité masculine est « makoumè », qui signifie « pédé ». Ce terme est une des insultes les plus violentes et humiliantes que l'on puisse adresser à un homme, peu importe son orientation sexuelle. L'enclavement du territoire générant ce que Lasseindra appelle « l'effet village », tout le monde se connaît. L'anonymat n‘existe pas. Là où dans l'hexagone, il est envisageable de se réinventer ailleurs en changeant de ville, de trouver des lieux où se réunit la communauté LGBTQIA+, en Guyane, rien de tout ça. On y est généralement coincé jusqu'au lycée. Si vous avez la chance d'avoir une famille capable de soutenir financièrement vos études en métropole, ou si vous obtenez une bourse, vous pouvez entrapercevoir une possibilité de sortie. Sans cela, vous avez intérêt à être suffisamment fort pour déployer des stratégies de protection physique et psychologique si vous décidez de ne plus vivre dans l'ombre. Ce qui est le cas des jeunes avec lesquels j'ai eu la chance de travailler, spécialement Jordi, Victor et Philippe. Grâce à la danse, ils ont trouvé un lieu où il est possible de vivre leur masculinité autrement. Tout comme Lasseindra, ils ont ainsi pu se libérer de l'image pesante de la masculinité en Guyane, basée sur la démonstration permanente d'une virilité exacerbée. " A.J-B

Nous souhaitons vous proposer à nouveau ce film qui a déjà été diffusé en Guadeloupe cette fois ci avec la réalisatrice afin d'enrichir la discussionn présence de membres du public concerné.

// Fabulous // 48 minutes

Après plus de dix ans d'absence, Lasseindra Ninja, icône internationale de la scène voguing et militante LGBTQ retourne en Guyane, son pays natal. En effet c'est la première fois que sera donnée une master class de Voguing sur ce territoire où l'homosexualité est un sujet très sensible.
Obligé de fuir à cause de la marginalité de son orientation sexuelle, Xavier Barthelemy, ne pensait jamais revenir à Cayenne. Surtout pas depuis qu'il s'est affranchi, libéré et qu'il s'appelle Lasseindra. Donner cette master class sera pour lui l'occasion de se confronter à son passé et ses fantômes. C'est aussi une opportunité extraordinaire pour lui de rencontrer la nouvelle génération qu'il inspire et qui contrairement au jeune qu'il était, veut s'affirmer avec le souhait que la communauté Guyanaise accepte enfin leurs différences.

Entrée gratuite ( consommation obligatoire )
( Adapté aux enfants )

 

Bar à Soupe : SOOPASoup à Sainte- Anne

Plage du bourg de Sainte-Anne

Plan →

 
 
FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

Du  jeudi 28 novembre 2019  au  jeudi 28 novembre 2019   à  19h00   /  FABULOUS de Audrey Jean-Baptiste

 

Au Mémorial ACTe

Pour bien clôturer le Mois du Doc 2019 nous avons le plaisir d'inviter la réalisatrice Audrey Jean-Baptiste avec son film Fabulous ( 2019 ). En première partie découvrez le film Nora ( 2008 ) de David Hinton et Allah Kovgan pour la première fois en Guadeloupe !

Au delà d'être une oeuvre incroyablement vivante et incarnée par le personnage extraordinaire de Lasseindra Ninja, Fabulous interroge les notions de féminité et de masculinité dans nos sociétés.
"En créole guyanais, l'unique mot nommant l'homosexualité masculine est « makoumè », qui signifie « pédé ». Ce terme est une des insultes les plus violentes et humiliantes que l'on puisse adresser à un homme, peu importe son orientation sexuelle. L'enclavement du territoire générant ce que Lasseindra appelle « l'effet village », tout le monde se connaît. L'anonymat n‘existe pas. Là où dans l'hexagone, il est envisageable de se réinventer ailleurs en changeant de ville, de trouver des lieux où se réunit la communauté LGBTQIA+, en Guyane, rien de tout ça. On y est généralement coincé jusqu'au lycée. Si vous avez la chance d'avoir une famille capable de soutenir financièrement vos études en métropole, ou si vous obtenez une bourse, vous pouvez entrapercevoir une possibilité de sortie. Sans cela, vous avez intérêt à être suffisamment fort pour déployer des stratégies de protection physique et psychologique si vous décidez de ne plus vivre dans l'ombre. Ce qui est le cas des jeunes avec lesquels j'ai eu la chance de travailler, spécialement Jordi, Victor et Philippe. Grâce à la danse, ils ont trouvé un lieu où il est possible de vivre leur masculinité autrement. Tout comme Lasseindra, ils ont ainsi pu se libérer de l'image pesante de la masculinité en Guyane, basée sur la démonstration permanente d'une virilité exacerbée. " A.J-B

Nous souhaitons vous proposer à nouveau ce film qui a déjà été diffusé en Guadeloupe cette fois ci avec la réalisatrice afin d'enrichir la discussionn présence de membres du public concerné. En dialogue avec Nora, poème visuel & oeuvre silencieusement vivante, nous interrogeons aussi le corps dans l'espace, un corps qui reprend le pouvoir et qui porte son histoire et l'Histoire.
A voir ou revoir !

// Fabulous //

Après plus de dix ans d'absence, Lasseindra Ninja, icône internationale de la scène voguing et militante LGBTQ retourne en Guyane, son pays natal. En effet c'est la première fois que sera donnée une master class de Voguing sur ce territoire où l'homosexualité est un sujet très sensible.
Obligé de fuir à cause de la marginalité de son orientation sexuelle, Xavier Barthelemy, ne pensait jamais revenir à Cayenne. Surtout pas depuis qu'il s'est affranchi, libéré et qu'il s'appelle Lasseindra. Donner cette master class sera pour lui l'occasion de se confronter à son passé et ses fantômes. C'est aussi une opportunité extraordinaire pour lui de rencontrer la nouvelle génération qu'il inspire et qui contrairement au jeune qu'il était, veut s'affirmer avec le souhait que la communauté Guyanaise accepte enfin leurs différences.

Production : Six Onze Films
France, 2019
48 minutes, VF

// Nora //

Exploration d'une vie dansée, "Nora" est une biographie physique. La danseuse Nora Chipaumire née au Zimbabwe en 1965, revient vers les paysages de son enfance et entreprend un voyage à travers quelques souvenirs vivaces de sa jeunesse.
"Nora" est un retour de la danseuse sur ses terres. Elle a fui comme beaucoup le Zimbabwe et s'installe pour quelques jours de l'autre côté de la frontière. Elle convoque, le temps de ce court film, son histoire par la danse. Musiciens, musiciennes, enfants, vieillards comme adolescents sont au cœur du film. Le village en est le théâtre.Cette pièce chorégraphique, ponctuée de quelques textes, nous documente sur la vie de Nora Chipaumire. C'est une dynamique de colère qui organise et sous-tend ce film. On comprend alors que la danse est pour la danseuse un exutoire. C'est la revanche de la grâce sur la douleur.

Un film réalisé par David Hinton, Alla Kovgan
Production : Movement revolution production
Usa, Uk, Mozambique, 2008
35 minutes, VOST

Entrée gratuite

 

Mémorial Acte

Darboussier, 97110, Rue Raspail, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

Plan →

 
 
Dann Zardin Pépé de Mathieu Tavernier ( Réunion )

Du  mercredi 20 novembre 2019  au  vendredi 20 novembre 2020   à  19h00   /  Dann Zardin Pépé de Mathieu Tavernier ( Réunion )

 

Hello à tous ! Nous vous attendons mercredi 20 novembre pour une rencontre unique, première projection du film de Mathieu Tavernier en Guadeloupe. Regard sincère et poétique sur son île à travers le combat de sa famille pour conserver leur héritage...

Un film de Mathieu Tavernier, 52''
Co-producteur(s): Gao Shan Pictures - France Télévisions - Réunion .1

Projection gratuite suivie d'un échange avec le public animé par Varan Caraïbe en partenariat avec ScriptoKarib.

Chaque année, tous les membres de ma famille se réunissent pour honorer les ancêtres dans notre maison familiale du quartier de l'Éperon. Seulement cette année les choses sont différentes. La mairie a entrepris un vaste plan de « résorption de l'habitat insalubre ». La maison de mon enfance risque d'être détruite.

Ce lieu témoigne de notre histoire familiale, de notre identité, de mes origines à la fois indiennes, africaines et européennes, que de nombreux Réunionnais ont en partage. Cette maison avait été octroyée à mes grands-parents par leur employeur, le directeur des sucreries de Bourbon, une industrie vestige du passé colonial de notre île. Aujourd'hui c'est mon oncle Bèlbèl qui l'habite. Nous sommes liés à cette maison, et elle incarne notre lien.

Ce film est un voyage intime dans cet univers familial réunionnais, à la rencontre des diverses strates de mémoire, vivantes ou enfouies dans ce lieu. Recueillant les témoignages des membres de sa famille, je reconstruis peu à peu cette histoire qui est la mienne et celle du passé de l'île.

 

Médiathèque du Lamentin

Rue de la Mutualité, Lamentin 97129, Guadeloupe

Plan →

 
 
Jeudis de Varan Caraïbe : Premiers regards

Du  jeudi 14 novembre 2019  au  jeudi 14 novembre 2019   à  19h00   /  Jeudis de Varan Caraïbe : Premiers regards

 

Hello à tous !
Nous vous invitons dans nos nouveaux locaux pour une projection en petit comité, découvrir trois courts-métrages, cheminements poétiques et écritures singulières qui s'esquissent à travers ces films d'école. Deux films issus de la sélection Premiers Regards du Mois du Doc et un film issu des Ateliers Varan au Caire en 2012.
Trois premiers gestes cinématographiques qui imprègnent l'esprit par leur force et leur nécessité d'exister.

// Medellin Paisajes y espejos, Daniel JURADO / 24', 2018, VOSTFR //
Né à Medellin (Colombie) en 1988, le réalisateur entretient une relation ambiguë avec sa ville natale, qu'il quitte en 2015 pour rejoindre la France. Dans "Medellin, una carta" (Lettre à Medellin), il s'adresse à elle comme si elle était une personne chérie. Mêlant ses souvenirs, ses rêves et ses considération sur la violence de la ville, sa superficialité ou son aménagement urbain, il nous propose une déambulation dans les rues de son enfance.

// Hékô, Antoine CHAPON REEM ALI / 15', 2018, VOSTFR //
La route des balkans traverse un grand nombre de lieux touristiques, de la Turquie à l'Italie, en passant par Chypre et la Grèce. « Hèkô » retrace ce parcours en utilisant les images de webcams disponibles sur les sites internet de lieux touristiques, souvent des hôtels de luxe. Ces points de vue toujours tournés vers la Méditerranée témoignent de cette mer traversée et des plages accostées par les migrants. En parallèle de ces images, Reem Ali, exilée syrienne, lit un poème de Taha Muhammad Ali sur l'exode, le déracinement et la mémoire. Le titre «ἥκω» (hèkô) renvoie à l'ouverture des Bacchantes d'Euripide. Il signifie «j'arrive» ou «me voilà»: c'est le mouvement dionysiaque partant de l'Est vers l'Ouest.

// Pendant la nuit, Noha EL MADAAWY /14', Ateliers Varan Egypte 2012, VOSTFR //
Noha n'est pas du genre réaliste. Le monde dans lequel elle vit est composé d'artifices, de symboles. Dans les rues du Caire, elle filme la vie et lui donne des allures oniriques, elle confronte la réalité à la fiction, jusqu'à parvenir à les confondre.

Au plaisir d'échanger avec vous !
Contact : 0690 50 05 78

Adresse : Rue René Wachter. Cinéma Rex, entrée à l'arrière en face de la Poste ( porte rose ).

 
 

     1   2   3   4   5   6   7   8   9